logo ladislav szathmary

bio
graphie

Quelques infos
sur mon parcours

critiques, presse

discographie

Quelques infos
sur mon parcours

critiques, presse

discographie

Né en 1971 à Bratislava, c’est en 1989 que Ladislav Szathmary, titulaire d’un 1er Prix de violoncelle du concours inter-conservatoires de Slovaquie, est lauréat du Concours National d'interprétation, obtenant la plus haute récompense en violoncelle, musique de chambre (formation trio avec piano) et interprétation d’une œuvre contemporaine slovaque. Cette distinction sera à l’origine de nombreux concerts en Tchécoslovaquie (Prague, Bratislava, Zilina, Banskà Bystrica) et à l’étranger (Wien/Autriche, Budapest/Hongrie) comme soliste et avec le trio. Membre du Gustav Mahler Jugend Orchester (GMJO) alors dirigé par Claudio Abbado, c’est en tant que soliste qu’il interprète pour la première fois le Concerto en la mineur pour Violoncelle et Orchestre de C.SaintSaëns avec l’Orchestre symphonique du Conservatoire de Bratislava.

C’est en France que Ladislav Szathmary poursuit ensuite sa formation, obtenant successivement une médaille d’or de violoncelle dans la classe de Jean Huchot au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison en 1990, Marc-Didier Thirault en 1991 et des 1er prix à l’unanimité en violoncelle dans la classe de Jean-Marie Gamard et en musique de chambre à l’Ecole Nationale de Musique d'Aulnay-sous-Bois en 1993. Il continue parallèlement à suivre des stages et master classes avec Miklos Perenyi (à Szombathely, Hongrie) et Klaus Heitz (à Sées, Nice et Flaine).

Invité régulièrement en tant que soliste dans son pays natal, il se produit avec l'Orchestre de la Philharmonie Slovaque, l'Orchestre National de la Radio Slovaque ainsi qu'aux côtés des violoncellistes concertistes slovaques et étrangers Eugen Prochac, Jozef Luptak, Robert Cohen (GB), Jan Slavik…

Violoncelle solo au sein de différents orchestres (actuellement: Orchestre Amadeus et les Violons de France, anciennement: Philharmonia de Chambre de Paris, …), il interprètera en tant que soliste en France et à l'étranger plusieurs concertos qui font partie de son répertoire: Haydn - Concertos en Ut Majeur et en Ré Majeur, Brahms - Double Concerto, Schumann, Dvorak, Elgar, Lalo, Shostakovitch N°1, Triple Concerto de Beethoven avec le Trio Primavera. Il a participé en 2016 à la célébration du Centenaire d'Henri Dutilleux en intérprétant en première slovaque son Concerto "Tout un monde lointain" avec l'Orchestre de la Philharmonie Slovaque sous la direction de Fabrizio Ventura(I).

Membre fondateur de plusieurs formations ("Les Esprits", trio avec piano ; "Calaïs", trio à cordes sélectionné pour les master-classes de Pro Quartet avec les Quatuor "Alban Berg" et Quatuor "LaSalle" en 1997/98 ; "Triton II", ensemble de musique contemporaine ; "Les chambristes", ensemble à cordes fondé avec Bernard Wacheux), il est également violoncelliste du "Quatuor International de Paris", du "Quatuor de Lille", de l’ensemble "les Solistes Français3", et de l’ensemble "Zig-Zag" avec lequel il crée des spectacles multidisciplinaires (musique, danse, théâtre). Il effectue également des remplacements au sein de l’ensemble contemporain "2E2M", et répond aux invitations de différentes formations. Actuellement il est membre du Trio avec Piano « Primavera » avec la pianiste Isabelle Oehmichen(F) et la violoniste Andrea Schuster(H), du Trio à Cordes « Kupka » ainsi que du Quatuor à Cordes "Prima Vista".

Ouvert et passionné, il participe à la fondation en 1997 du festival de musique de chambre "Musiques sur Loir" (Loir et Cher), auquel il associe un stage de musique.

En 2002, la rencontre avec Matias Marcipar et Illya Amar, avec lesquels il fonde le "trio Dos Soles", l’entraîne dans la découverte du jazz et de la musique argentine et dans la création d’un répertoire nouveau.

critiques, presse

…«Pour débuter les deux concerts de la Philharmonie slovaque, le cycle symphonique et vocal a proposé avec mérite une création slovaque. C’était l’œuvre du compositeur français symboliste et moderniste du 20ème siècle Henri Dutilleux (1916-2013), du nom de « Tout un monde lointain »...
...Grâce au violoncelliste slovaque Ladislav Szathmary – qui a étudié partiellement en Slovaquie (Conservatoire), en complétant ensuite ses études musicales et instrumentales aux Masters Classes et au conservatoire en France (sa vie musicale est actuellement à Paris) – nous avons entendu l’œuvre de Dutilleux dans une interprétation atteignant les plus hauts sommets. Pourtant l’œuvre nécessite des exigences exceptionnels d’interprétation tant pour le soliste que pour l’orchestre : par ailleurs «Tout un monde lointain» a été dédié par le compositeur au violoncelliste mondialement connu, Mstislav Rostropovitch...
...Le «groupe» des violoncellistes solistes, qui ont grandis au conservatoire de Bratislava et à l’Académie de Musique (VŠMU), appartient actuellement aux plus fortes strates d’interprètes en Slovaquie. Ladislav Szathmary, qui garde toujours le contact avec sa patrie natale aussi pour ses activités de concerts, est un membre soliste parfait et égal à ce groupe. Il l’a prouvé aussi par l’interprétation de cette œuvre exceptionnellement difficile tant sur le plan technique que sur le plan expressif. Il n'a pas permis à l’auditeur de relâcher son attention d’une seule minute»...

Extrait de critique du concert du 21 janvier 2016 – Philharmonie slovaque saison 2015/2016
Terézia URSINYOVA (22 janvier 2016)
(web site : operaslovakia.sk – recenzie - v slovenskej filharmónii zazneli impresívne a impresionistické diela)
Article en version complète - traduction et original (slovaque)- PDF


«Ladislav Szathmary n’a pas plutôt posé l’archet sur son violoncelle que l’on comprend que l’on a affaire à un très grand artiste doublé d’un parfait technicien de son instrument.
Ce qui saute aux yeux et aux oreilles immédiatement c’est l’extrême délicatesse de sa sonorité -(qui n’exclut pas un grand éventail de nuances),- la légèreté et l’habileté de son coup d’archet, la musicalité de son phrasé et la justesse de son intonation.
Il faudrait une bonne dose de mauvaise foi ou de malveillance pour « dénicher » dans son jeu une quelconque faiblesse, la moindre défaillance, le plus petit défaut qui, souvent, trouble le jeu d’un interprète, et même parmi les plus réputés et reconnus, et gâte le plaisir de l’auditeur.
Ladislav Szathmary n’en est pas encore à la très grande notoriété qu’il mérite, mais, sur la place de Paris, il est très apprécié de tous les professionnels comme du cercle des mélomanes et de ses admirateurs qui s’agrandit de jour en jour. On peut l’entendre très souvent à Paris et ailleurs, car il n’est pas avare de son temps, et notamment dans les incontournables sonates pour violoncelle seul de Bach.»...

Jean-Louis PETIT (27 janvier 2013)
Article en version complète - PDF


...«Mercredi soir, à la Chapelle St Quentin (Vaison-La-Romaine), comble de mélomanes avertis, il (Ladislav Szathmary) a présenté les suites...de Johann Sébastien Bach. Il a interprété, à sa manière appréciée du public, avec un talent, une technicité et un respect des nuances longuement applaudis, ces oeuvres de l'époche baroque»...

La Provence (25 août 2004)
Article en version complète.


...«beaucoup de monde se pressait dans la chapelle Notre-Dame de Cadenet (84), pour un concert avec Ladislav Szathmary, un violoncelliste de talent...
...Quelle merveilleuse musique, les Suites de Bach! interprétés avec un grang talent par notre virtuose.»...

La Provence (5 août 2004)
Article en version complète.


...«En 1994 ils (Ladislav Szathmary et Claudine Henriot) ont enregistré deux Disques Compacts chez Koka Média dont nous avons pu faire connaissance avec l'un d'eux. Il nous présente le jeune duo comme un ensemble très homogène...
...Les deux dernieres oeuvres cités sont représentatives des qualités d'interprétation de ce duo. Les oeuvres sont bien solides techniquement et musicalement,»...

Marian JURIK - Le journal "Hudobny Zivot" (La Vie Musical) (4 juillet 1995, slovaquie)
Article en version complète - traduction en français.

Article en version complète - en slovaque.

discographie

1994 - Récital Violoncelle Piano chez KOKA MEDIA "Cézame Classique"/Universal
Ladislav SZATHMARY, violoncelle - Claudine HENRIOT, piano
J.S.BACH, L.V.BEETHOVEN, C.GOUNOD, G.F.HAENDEL
1994 - Récital Violoncelle Piano chez KOKA MEDIA "Cézame Classique"/Universal
Ladislav SZATHMARY, violoncelle - Claudine HENRIOT, piano
r.schumann, a.rubinstein, f.mendelssohn, c.debussy, j.brahms
1995 - trio avec piano
Bernard Wacheux, violon et Mireille Méraud, piano
chez Pavane Records"

f.mendelssohn-bartholdy - trio avec piano en ré mineur
1995 - trio à cordes "Calaïs"
Françoise Duffaud, violon et Diane Chmela, alto
a.schnittke - trio à cordes, g.klein - trio à cordes, T.Ton-That - Chu Ky I
1996 - Haydn Concerto pour Violoncelle et Trio avec piano
Bernard Wacheux, violon et Alain Raës, piano
chez Pavane Records"

J.Haydn - Concerto n°1 en Ut Majeur pour Violoncelle et Orchestre
J.Brahms - Trio avec Piano en Ut Majeur Op.87
1996 - Disque portrait de Thierry Blondeau - Villa Médicci
Ensemble Zigzag
chez Radio France - Harmonia Mundi"

Ups and Downs - Ein und Aus - Vis à Vis
1996 - Disque portrait de Xu Yi - Villa Médicci
Trio Calaïs au sein de l'Ensemble 2E2M
chez Radio France - Harmonia Mundi"

Trio à Cordes - Yi